Forum mondial de la démocratie 2016

forum-mondial-democratie-2016L’édition 2016 du Forum mondial de la démocratie se tiendra à Strasbourg, du 7 au 9 novembre 2016.

La thématique abordée cette année tournera autour de réflexions sur l’éducation avec un sous-titre de cette édition intitulé Démocratie et égalité : que peut l’éducation ?

 

Le Forum appréhendera donc  toutes les dimensions des relations entre éducation et démocratie. L’éducation est essentielle pour les sociétés démocratiques. Les écoles, universités, organisations de la société civile et autres établissements d’enseignement devraient encourager l’acquisition et la pratique des valeurs et des compétences essentiels pour la démocratie.

Le Forum mondial de la Démocratie 2016 cherchera à savoir comment l’éducation peut contribuer à combler le fossé social et devenir un véritable avantage pour nos sociétés diverses.

Pourquoi le thème Démocratie et égalité : que peut l’éducation ? est-il si important ?

L’éducation est essentielle pour les sociétés démocratiques. En principe, plus le niveau d’éducation est élevé, plus les citoyens participeront aux élections et à d’autres aspects de la vie démocratique. L’éducation à la citoyenneté démocratique, « en apportant aux apprenants des connaissances, des compétences et une compréhension, et en développant leurs attitudes et leurs comportements, leur donnera les moyens d’exercer et de défendre leurs droits et leurs responsabilités démocratiques dans la société, d’apprécier la diversité et de jouer un rôle actif dans la vie démocratique, afin de promouvoir et de protéger la démocratie et la primauté du droit ».

L’éducation remplit-elle sa mission démocratique ou peine-t-elle à développer les qualités essentielles à la citoyenneté démocratique ? Quels sont les rôles respectifs des différents acteurs de l’éducation – enseignants, apprenants, familles, organisations de la société civile, pouvoirs publics, médias ? Faut-il réformer l’organisation et le fonctionnement scolaire pour mieux répondre à l’exigence de démocratie ? L’école et plus largement les espaces éducatifs peuvent-ils être des lieux d’expérimentation de la démocratie et intégrer de nouvelles formes de pratique, à l’ère du numérique ? Existe-t-il des formes alternatives d’apprentissage de la pratique démocratique dans certaines institutions éducatives ? Comment les analyser ?

Les démocraties, en théorie du moins, promettent des opportunités éducatives équitables.

Néanmoins, les clivages sociaux persistent, voire grandissent, dans le monde. Face à ce constat, comment faire mieux ? Comment l’éducation peut-elle non seulement prôner, mais aussi pratiquer la démocratie ? Et quelles méthodes plus inclusives et participatives la démocratie peut-elle adopter afin que tous les citoyens, et pas seulement l’élite instruite, puissent s’exprimer ?

Des études récentes révèlent que le fossé entre les enfants issus de familles favorisées et ceux issus de milieux défavorisés s’accroît au sein du système éducatif. Selon le dernier « Rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous 2015», les enfants les plus pauvres sont cinq fois plus susceptibles de ne pas achever le cycle primaire que les plus riches. L’accès inégal à une éducation de qualité mène à une intégration inégale dans la société et dans le processus démocratique. Plus grave, ces inégalités se reproduisent d’une génération à l’autre : l’intégration plus ou moins réussie des parents détermine en grande partie les chances de leurs enfants de s’intégrer à leur tour, indépendamment de leurs potentiels propres. Bien que « les milléniaux sont la matière grise, la génération la plus instruite de tous les temps, leurs aînés les freinent souvent dans leur épanouissement. »

Alors que les gouvernements ont la responsabilité de faire de l’éducation un moyen de réduire ces inégalités, une plus large participation des citoyens à la prise de décision en matière d’éducation pourrait contribuer à cet objectif. La démocratie n’est pas seulement passive – il appartient aux citoyens de faire vivre la démocratie par la prise de décisions en connaissance de cause.

Parallèlement, les systèmes éducatifs devraient contribuer davantage à la nécessaire promotion des principes et des compétences civiques qui font vivre et avancer la démocratie vers un mode de fonctionnement plus participatif et inclusif. Cela comprend le rôle attendu de l’éducation de réduire les clivages culturels (ethnique, religieux, linguistique, etc.) dans la société et de contribuer à la construction d’une identité et d’un esprit ouverts en phase avec le monde interconnecté d’aujourd’hui. Enfin, il est important de réfléchir à la manière dont l’éducation formelle et informelle peuvent gommer les inégalités sociales et politiques et aider à former des citoyens actifs et des leaders issus de milieux défavorisés pour conduire à un changement durable.

Le Forum mondial de la Démocratie 2016 tirera parti des propositions de ses nombreux et divers participants et des initiatives politiques innovantes du monde entier pour relancer le débat sur ce que l’éducation peut faire pour la démocratie et ce que la démocratie peut faire pour l’éducation.

 

Ce Forum proposera de nombreuses conférences mais également des ateliers plus pratiques. Le programme complet est consultable sur le site dédié.

 

Le Forum mondial de la démocratie se tiendra au Conseil de l’Europe à Strasbourg, du 7 au 9 novembre.

 Forum mondial de la démocratie 2016, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Donnez votre avis en 1 clic :
GD Star Rating
loading...

envoyer cette page
Ajouter un avis ou un commentaire
Publier sur mon facebook
Twitter ceci

Ajoutez un commentaire

les commentaires sont modérés



Votre commentaire : *